Formation

Mon cursus:

Ecole Supérieure de Fasciathérapie:( E.S.F.)

Ecole prestigieuse d’enseignement post-universitaire (EPU) à Paris, réservée aux kinésithérapeutes DE.

Membre du Syndicat des Organismes de Formation Adhérents à la Charte de Qualité ( S.O.F.A.C. ), en phase avec l’enseignement de la kinésithérapie ( norme iso 9001 ).

Partenaire de l’Association Française pour la Recherche et l’Evaluation en Kinésithérapie ( A.F.R.E.K. ).

Membre de la société savante: Société Internationale de Recherche sur le Fascia: Fascia Research Society ( F.R.S. ), en participant aux congrès internationaux.

Contrairement à toutes les autres thérapies manuelles existantes, l’approche de l’ensemble des affections se réalise entièrement par des techniques palpatoires fasciales, en s’interdisant toutes manipulations vertébrales ou articulaires: d’une action thérapeutique, selon un mode doux et profond, respectant la demande physiologique du corps.

Une large priorité est laissée aux aspects pratiques, tout ce qui concerne l’apprentissage des techniques fasciales que la synthèse des situations cliniques.

Cursus* personnel au sein de l’école, réparti en formation continue sur 5 ans = plus de 2000h au regard des préconisations de 1315h minimum selon le modèle des études d’ostéopathie**, qui viennent s’ajouter aux heures de pré requis de la profession paramédicale de kinésithérapeute*** , avec environ 1/3 de théorie & 2/3 de pratique: Fasciathérapeute Diplômé  = certificat de compétence pour effectuer la thérapie manuelle des fascias selon les règles de l’art.

*ancien cursus très complet de certification en 1992 en 2 cycles ( 3 années de base: 1°1989-1990 fasciathérapie structurelle, 2° 1990-1991 fasciathérapie viscérale, 3° 1991-1992 fasciathérapie crânienne & 2 années de post-gradués 1992-1993-1994: fasciathérapie spécialisée: gestion de la douleur, oto-rhino-laryngologie, rhumatologie, pneumologie, neurologie, médecine du sport, orthopédie & traumatologie, médecine vasculaire, gastro-entérologie, gynécologie, pédiatrie ).

**condensé du programme d’étude: Historique vis-à-vis de l’ostéopathie ( Dr Andrew Taylor STILL ) – Statut du fasciathérapeute – Concept fasciathérapique / ostéopathique fasciale – Embryologie et histologie du tissu conjonctif – Champ du fascia ( classification, biomécanique et rôle ) – Organisation des chaînes fasciales – Evolution de la fasciathérapie – Champ d’application  de la fasciathérapie – Principes de base – Exposé et intérêts des différentes techniques fasciales – Repérage palpatoire et palpation fine des différents fascias, apprentissage gestuel – Testing fascial – Acquisitions manuelles perceptives fines ( qualité de toucher et d’écoute des fascias ) – Techniques d’évaluation et de normalisation des fascias – Rappels anatomiques et physiologiques, anatomie palpatoire ( structures articulaires, musculaires, fasciales, vasculo-nerveuses, lymphatiques ) – Neurophysiologie de la douleur – Sémiologie, cinésiologie, posturologie, physiopathologie – Imagerie médicale – Bilans fasciathérapeutiques – Stratégies thérapeutiques et traitements appliqués aux pathologies fonctionnelles – Training général des techniques fasciales – Prise en charge des pathologies fonctionnelles – Prise en charge des douleurs aiguës et chroniques – Apprentissage du traitement fasciathérapique général – Biologie, pharmacologie – Modèles fonctionnels et dysfonctionnels – Etude système neurovégétatif – Protocoles de soins de l’ostéopathie fasciale revisités pour — les pathologies du membre supérieur, du membre inférieur, de la ceinture pelvienne, de la ceinture scapulaire, du rachis lombaire, du rachis thoracique, du rachis cervical, de la sphère ORL, de la sphère crânienne, cardiovasculaires, viscérales, pulmonaires, rhumatismales, traumatiques, neurologiques, gynécologiques, vasculaires, etc — la douleur, l’enfant, la personne âgée, la périnatalité, la médecine du sport, etc – Mise en situation de pratique clinique autonome.

***M.K.D.E. en 1982.

J’ai mis à profit toutes les années de formation et en particulier la dernière année de perfectionnement en post-gradué, en commençant corrélativement le début de mon cabinet de fasciathérapie en 1994, pour confronter les connaissances acquises avec des cas concrets dans une application clinique avancée et une responsabilisation auto-assumée, en lien avec les principes majeurs du Dr Andrew Taylor STILL ( fondateur de l’ostéopathie en 1874 ) pour la fasciathérapie structurelle et viscérale et de William Garner SUTHERLAND D.O. ( élève de STILL et créateur de l’ostéopathie crânienne en 1931) pour la fasciathérapie crânienne; dans une option thérapeutique non manipulative, pour une meilleure qualité de santé.