Parenté ostéopathie

Historique de la fasciathérapie:

Fasciathérapie: ostéopathie fasciale.

Le médecin-chirurgien américain Andrew Taylor STILL ( 1828-1917 ) est connu pour être le père fondateur du concept thérapeutique de l’ostéopathie en 1874.

Pour Hippocrate, << Le remède de la maladie se trouve dans le corps >>, le Dr Andrew Taylor STILL en est intimement persuadé et son excellente connaissance de l’anatomie et de la physiologie appliquée à la médecine, ainsi que sa très grande expérience sur le terrain lui permettront de s’intéresser notamment aux fascias:

<< Je ne connais aucune partie du corps égalant le fascia comme terrain d’investigation. Au fur et à mesure que l’étude des fascias sera poursuivie, je crois que de fructueuses pensées apparaitront à l’oeil de l’esprit, plus ici que dans n’importe quelle partie du corps. Toutefois, cette partie est, là où elle se situe, toute aussi grande et utile que n’importe quelle autre. Aucune n’est inutile. >>

Sur les idées du Dr Andrew Taylor STILL, dans les années 1980, la fasciathérapie voit le jour, elle est consacrée exclusivement à l’étude des fascias et plus exactement à tous les systèmes de liaison des structures du corps capsulo-ligamentaire-tendineux-aponévrotique ( certains tissus conjonctifs de propriété fibro-élastique ).

Il ne s’agit pas d’une évolution de la technique de l’ostéopathie, mais d’une réelle innovation, en plaçant le fascia au coeur du processus thérapeutique.

A partir des années 1990, la fasciathérapie commence à être connue, avec de nombreux articles dans les journaux généralistes ou livres traitant des médecines douces pour le grand public; pour son efficacité auprès des fasciathérapeutes, qui font parler d’eux par le bouche à oreille. Les patients font donc de plus en plus confiance à la fasciathérapie, en voyant bien la différence et les avantages vis à vis de l’ostéopathie. Des V.I.P. font aussi honneur à cette méthode merveilleuse.

Le Dr Andrew Taylor STILL a beaucoup insisté dans son oeuvre visionnaire au rôle majeur que jouent les fascias dans les grands cycles de la vie humaine.

Serait-ce le secret de la jeunesse éternelle, que découvriront peut-être certain(e)s de mes patient(e)s accros de la fasciathérapie anti-âge ( accélération de la régénération tissulaire fasciale par check-up complet des fascias )?…

En attendant, comme << la cerise sur le gâteau >>, la mobilisation des fascias a une bonne action tonique ( degré de tonicité myofasciale adéquat ) disponible instantanément, pour ceux qui souhaitent rester en pleine forme, en toute situation.